Le Saint-Laurent se raconte sur la route des Navigateurs

Le Saint-Laurent se raconte sur la route des Navigateurs

Emprunter la route des Navigateurs, c’est goûter la splendeur des innombrables panoramas que le Saint-Laurent et ses îles vous offrent si généreusement. Pour que vous ne manquiez pas un seul de ses attraits, nous les avons tous soigneusement indiqués, principalement sur le tracé de la route 132, à l’aide de symboles en forme de voiles. Alors, larguez les amarres pour découvrir des trésors inoubliables!

Au Centre-du-Québec, 85 kilomètres de paysages et d’haltes accueillantes en bordure du fleuve Saint-Laurent vous incitent à la découverte, la détente et la gourmandise. De Baie-du-Febvre à Deschaillons-sur-Saint-Laurent, vivez un autre aspect de cette région.

En Chaudière-Appalaches, de la côte de Lotbinière aux confins de la Côte-du-Sud, la route des Navigateurs vous entraîne, au gré des paysages et des beaux villages, à la découverte des moulins à eau, des manoirs et des demeures ancestrales témoins de plus de trois siècles d’histoire. Tout au long du trajet, les marinas, les quais, les musées à vocation maritime, les îles et les croisières dans l’archipel de l’Isle-aux-Grues se combinent afin de vous faire vivre une expérience maritime riche en trésors du patrimoine. La randonnée pédestre, le vélo et l’ornithologie sont également au rendez-vous.

Vous abordez le Bas-Saint-Laurent par la région du Kamouraska où vous traversez une enfilade de petits villages tranquilles qui recèlent des maisons d’allure victorienne, tournées vers le fleuve, rappelant les stations balnéaires du début du XXe siècle. À partir de Rivière-du-Loup, continuez votre route où le fleuve s’élargit à tel point qu’on le qualifie presque de mer. C’est aussi de cet endroit que le fleuve offre des départs pour l’observation des baleines ou la visite des îles. Dans le secteur de Trois-Pistoles, laissez-vous conter quelques légendes et découvrez la culture basque. Au Bic, le fleuve se laisse apercevoir entre les montagnes et les îles, formant l’un des paysages les plus remarquables de la région. Rimouski, la métropole régionale, s’ouvre largement sur le fleuve. On y observe la « mer » de plus près en flânant sur la promenade littorale aménagée ou sur la plage de sable fin de Sainte-Luce, quelques kilomètres plus loin.

Crédits photo : Route des Navigateurs - Nicholas Gagnon/Tourisme Bas-Saint-Laurent - André Bernet/Tourisme Centre-du-Québec - Phil Tetu/Tourisme Chaudière-Appalaches

Partagez sur :

Galerie photos