No Highway, un film de moto pas comme les autres

No Highway, un film de moto pas comme les autres

No Highway, c'est une idée un peu folle au début qui s’est transformée en expérience carrément téméraire. No Highway, c’est un long, très long voyage en moto entrepris par Marc Provencher au mois d'août 2015. No Highway, c’est aussi un court métrage documentaire tourné par deux passionnés de moto qui vaut vraiment la peine d’être vu.

Le projet de Marc : parcourir le nord-est de l’Amérique en empruntant des routes en gravier aux poignées d’une Goldwing 82 modifiée. Le commun des mortels aurait utilisé une moto d’aventure… Pas Marc.

Son voyage l’a mené de Rouyn-Noranda en Abitibi-Témiscamingue jusqu’à Nemaska, dans le Nord-du-Québec, en passant par Chibougamau au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Tadoussac et Fermont dans la Côte-Nord, traversant Terre-Neuve, le Labrador, la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick, en remontant par Matane dans le Bas-St-Laurent, traversant l’île d’Orléans et puis revenant par Lévis dans la Capitale-Nationale, puis Sorel-Tracy en Montérégie, Saint-Côme dans Lanaudière, Mont-Laurier dans les Laurentides jusqu’à la maison, à Rouyn-Noranda. Si vous avez eu du mal à vous rendre jusqu’à la fin de l’énumération sans perdre le souffle, imaginez-vous le courage qu’il a fallu pour entreprendre un tel périple!

Consulter l’itinéraire complet :  https://drive.google.com/open?id=1XoDH6vblRZC6I7Cdu3VVZdObCxY&usp=sharing



Au-delà du défi physique et technique qu’impliquent plus de 6 000 kilomètres sur des routes secondaires, l’aventure de Marc l’a ramené au plus profond de lui-même. Parfois, il vaut mieux éviter de prendre la voie la plus facile pour se retrouver. La caméra devient alors le témoin de ce périple solitaire, avec une moto comme seule alliée. No Highway est un film touchant et inspirant que vous voudrez voir et revoir. Derrière ses airs de dur à cuire, Marc est un homme authentique et honnête. Le film, quant à lui, vous arrachera assurément une larme.

Avant même d’être dévoilé, le film était déjà sélectionné au Motorcycle Film Festival de New York. Vous aurez la chance de le voir en grande première nationale à Rouyn-Noranda, le 29 octobre prochain, car il sera présenté dans le cadre du Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue.

Si vous êtes un amateur de moto d’aventure, No Highway vous fera définitivement rêver jusqu’à la prochaine saison et vous donnera sans doute le goût de conquérir les routes les plus isolées du Québec.

Visionner la bande-annonce :  https://www.facebook.com/nohighwaylefilm/videos/187879491635211/


Partagez sur :

Galerie photos