Route 138 : la Route des Baleines

Route 138 : la Route des Baleines

Plus de 850 km de pur plaisir, entre nature et démesure, de Tadoussac à Kegaska. Découvrez la Côte-Nord à travers la mythique route 138, au fil du fleuve. Suivez le guide pour quelques étapes à ne pas manquer.

Tadousac à Baie-Comeau (200 km)

Démarrez votre séjour à moto par Tadoussac, reconnue comme l’un des plus belles baies au monde. C’est votre point de départ pour votre périple sur la Route des Baleines (route 138). Profitez de l’ambiance dynamique qui y règne et de magnifiques points de vue sur le fleuve Saint-Laurent. Peut-être allez-vous croiser quelques baleines sur votre route !

Sur votre chemin vers Baie-Comeau, plusieurs haltes et belvédères vous permettent de faire une pause et d’admirer les paysages que vous offrent les 1300 km de côtes qui bordent cette grande région du Québec. À Baie-Comeau, ne manquez surtout pas le Jardin des glaciers où l’on vous raconte l’histoire de la dernière glaciation grâce au spectacle multimédia « L’Aventure boréale, 20 000 ans sous les glaces », une expérience virtuelle multisensorielle qui vous emporte au cœur de la thématique des glaciers. Cette visite ne serait pas complète sans un arrêt à la Vallée des coquillages, cette agora naturelle millénaire où sont empilés des millions de coquillages les uns sur les autres depuis 10 000 ans.

Baie-Comeau à Kegaska en passant par Baie-Trinité et Natasquan (664 km)

Poursuivez votre périple à moto sur la 138. Port-Cartier et Sept-Îles, les deux plus grandes municipalités de la Côte-Nord à l’est de Baie-Comeau, vous attendent. Avant d’atteindre ces deux municipalités, faites un arrêt à Baie-Trinité pour visiter le phare de Pointe-des-Monts qui retrace l’épopée des gardiens de phare du Saint-Laurent. Prochain arrêt : Pointe-aux-Anglais où vous trouverez une plage de sable de fin s’étendant sur 11 km. Une paysage à couper le souffre qui vous invite à quelques photos pour immortaliser cette aventure.

À la hauteur du 50e parallèle, découvrez Port-Cartier et son centre-ville formé d’îles et de chutes. Respirez l’air vif de la côte en vous baladant sur la Promenade du P’tit Quai. En ville, le Parc Taïga vous permet d’admirer la rivière à saumon et son imposante chute. Vous serez d’ailleurs étonné de croiser la rivière au Rochers qui traverse littéralement le centre-ville. Détendez-vous et profitez des nombreux restaurants et terrasses pour capter ce spectacle de la nature qui se trouve devant vous.

Quant à Sept-Îles, elle est située aux abords d’une baie circulaire. Participez aux nombreuses activités estivales au Parc du Vieux-Quai avec sa promenade qui longe la baie des Sept Îles sur plus d’un kilomètre. C’est l’endroit idéal pour observer la splendeur de la baie, les activités des pêcheurs et des minéraliers ainsi que les fameux couchers de soleil. Amateurs de plein air, rendez-vous à l’Archipel des Sept-Îles. En croisière ou en kayak de mer, vous côtoierez des oiseaux et mammifères marins et vous pourrez constater l’ampleur du plus important port minéralier en Amérique du Nord.

Vous ne pouvez pas aller sur la Côte-Nord sans passer par l’Archipel-de-Minguan. En passant par Longue-Pointe-de-Mingan, dans le secteur ouest, vous découvrirez l’île aux Perroquets et la station du phare où vous pourrez même passer la nuit. Du côté est dans le secteur de Havre-Saint-Pierre, là où la fraîcheur des fruits de mer n’est plus un secret pour les visiteurs, allez à la rencontre de la plus grande concentration de monolithes d’érosion au Canada.

Avant d’arriver au bout de la route 138, vous trouverez Natashquan, sans contredit l’un des villages les plus connus de la Côte-Nord grâce aux chansons de Gilles Vigneault. Sorte de « village dans le village », Les Galets, bien culturel classé par le gouvernement du Québec, désignent à la fois l’île de pierre et les hangars de pêcheurs. C’est l’endroit idéal pour remonter au temps où la pêche à la morue était le métier et la vie des habitants du coin.

Finalement, à 40 km à l’est de Nastashquan, vous atteindrez la fin de la route 138, à Kegaska. Un arrêt incontournable à photographier pour immortaliser les 864 km que vous venez de parcourir.

La route 138 vous aura fait découvrir une partie de la Côte-Nord, un joyau du Québec à découvrir et à redécouvrir que ce soit pour sa qualité d’hébergement, ses restaurants, ses incontournables ou pour ses divers festivals et événements.


Crédits photo : Optik360/Côte-Nord - Marc Loiselle/Côte-Nord - Deslongchamps/Côte-Nord - J. Bélanger/Côte-Nord

Partagez sur :

Galerie photos