Faire du tourisme à moto au Québec : est-il préférable de planifier son séjour?

Faire du tourisme à moto au Québec : est-il préférable de planifier son séjour?

Quel véritable plaisir de sillonner les routes à moto, une sensation de liberté et de légèreté nous envahit rapidement. Le deux-roues est une véritable passion pour de nombreuses personnes au Québec. Alors, quand il s'agit de combiner sa passion aux voyages, quoi demander de plus?

Pour que votre balade touristique à moto soit parfaite, il est important de bien planifier votre séjour, surtout si ce dernier s’étend sur plusieurs jours. Itinéraires, haltes touristiques, logements, ou encore activités prévues, il n’en faut pas moins pour transformer une simple sortie à moto en véritable découverte du Québec.

Planifiez votre itinéraire et découvrez les plus belles routes du Québec

Que votre itinéraire soit déterminé à la destination près ou que vous en ayez une idée plus ou moins précise, l’essentiel est que vous en ayez un tout court. En effet, voyager à moto nécessite de devoir se réapprovisionner en essence, de trouver un endroit sécuritaire où garer votre deux-roues et pouvoir vous arrêter pour vous reposer.

Ainsi, il est préférable avant votre départ de connaître le nombre de kilomètres séparant chaque endroit que vous voulez visiter ainsi que les stations d’essence et les aires de repos disponibles sur votre chemin. Sans oublier que votre itinéraire doit rester cohérent avec le nombre de jours prévu pour votre séjour et le nombre de kilomètres que vous serez capable de faire en une journée.

D’ailleurs, de merveilleuses routes de Québec sont un  régal à faire à moto, comme la route 132 en Gaspésie par exemple, il est donc possible de facilement trouver son bonheur, rien que dans notre région.

S’assurer d’obtenir un hébergement

Une fois l’itinéraire plus ou moins établi, il vous faudra trouver vos différents hébergements afin d’éviter d’être pris de cours et de vous retrouver sans aucun endroit où dormir. Passer la nuit dans sa voiture pour dépanner c’est possible, mais sur une moto, il est évident que ce n’est pas envisageable. Les hôtels, les auberges, les chambres d’hôtes sont autant de possibilités pour être hébergé à tous les prix et à tout moment.

Il est préférable de réserver votre hébergement avant de partir pour pouvoir voyager l’esprit tranquille. D’ailleurs, passer une nuit à l’incontournable perle du Fjord au Saguenay-Lac  Saint-Jean est vivement conseillé pour profiter de la beauté des paysages!

Se renseigner sur le climat

Le climat est bien l’élément à ne pas négliger lorsque l’on part faire du tourisme à moto. Il est donc vivement conseillé de regarder la météo et de prévoir votre séjour en fonction de celle-ci. Pour contrer à tous les imprévus, le mieux est de garder dans ses sacoches, un équipement pour la pluie et le froid, tel que des vêtements thermiques, des tours de cou et des surbottes.

Outre le climat, il n’en reste pas moins qu’il est essentiel de voyager en tout temps avec un équipement qui vous protégera : un blouson, des gants, un casque homologué, des bottes et un pantalon adapté. La sécurité doit être votre  priorité en moto, qu’importe le climat et le voyage que vous déciderez de faire.

En parlant de climat, profitez de l’été en faisant un tour à Notre-Dame-du-Nord en Abitibi-Témiscamingue pour assister au fameux rodéo du camion!

Québec à Moto, le partenaire de vos balades à moto au Québec

Sachez que Québec à Moto est aussi là pour vous faire découvrir les plus beaux endroits de la région! Découvrez nos différents guides moto proposés pour établir votre prochaine balade à deux-roues et n’hésitez pas à nous contacter pour de nouvelles idées.

Partagez sur :